Eloge des gros sexes

      Yorum yok Eloge des gros sexes

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Club Seventeen

Eloge des gros sexesJe voulais un peu vous décrire un sentiment indescriptible, qui est celui de coucher avec un homme bien membré, on ne peut bien évidemment rendre les sentiments parfaitement par écrit mais je vais faire de mon mieux…Tout d’abord il y a la découverte, ce moment suspendu dans le temps où je découvre le sexe, là juste devant moi. Un moment un peu de surprise, de contemplation, souvent court. Dans ma tête rapidement, je m’imagine des choses… Ce qu’on va faire, les sensations et puis j’admire aussi la beauté. Je trouve un gros sexe magnifique. La contemplation ne dure pas, l’envie de passer à l’action se fait souvent sentir rapidement. Souvent, presque toujours, cela commence par une fellation, où petit à petit on se déshabille en même temps. Je sens ce sexe dans ma main, impossible de faire le tour. Je peux le masturber à deux mains, je sais que cela va être grandiose. Et puis son gland, dans illegal bahis ma bouche, je le sens énorme. Je mets délicatement sa main derrière ma tête, pour lui faire comprendre qu’il faut pousser un peu. Je n’y arriverai pas, je le sais, à tout prendre. Mais c’est délicieux. J’essaie de l’enfoncer, je la suce, la lèche de haut en bas, elle est longue. Je m’occupe des testicules. Mais ce qui m’excite c’est d’essayer de donner de la profondeur, de m’occuper de ce gros gland aussi. Ce sont les fellations les plus compliquées, mais ce sont les plus délicieuses. En coulisses déjà, après avoir léché mes doigts, je me doigte par derrière. Si un petit calibre peut rentrer quasiment sans préparation, ce type de sexe nécessite tout de même de commencer à travailler. Deux, puis trois, parfois quatre doigts. Désormais plus besoin de salive, une autre source suffit. Le plaisir monte, les cris la bouche pleine aussi. illegal bahis siteleri Parfois, mais pas toujours, un petit 69 ou cuni arrive. Si intuitivement l’homme ne fait pas d’anulingus j’essaie de lui faire comprendre que dans ce cas, il sera incontournable. Le moment de vérité se rapproche, il doit arriver… J’aime recevoir les gros sexes directement par derrière, c’est là que leur différence se ressent le plus. J’aime aussi laisser l’homme prendre les devants pour ce moment, pour qu’il prenne du plaisir, me domine, me pénètre, me transperce, me remplisse. Je fais en sorte qu’il voit là où je le doigte, qu’il comprenne la direction, ce que je veux. La pénetration commence. En fonction des jours, l’entrée est plus au moins facile. Mais s’il est possible de parfois ressentir une légère douleur, elle n’est que cachée par le plaisir. Une fois le gland passé, parfois le souffle coupé, son sexe commence canlı bahis siteleri sa pénetration. Chaque centimètre, chaque millimètre apporte son bonheur. Le sens le sexe me remplir, je sens l’homme rentrer. Je le sens en moi, il me rempli. Arrive le frisson du bout, quand son corps touche le mien. Et les vas et viens. Petit à petit, les frissons du fond se rapprochent. Ma main att**** mon clitoris. Il m’est déjà arrivé de jouir en à peine une minute de pénetration. J’attire son sexe à l’intérieur de moi comme si je “poussais”, je m’ouvre, son sexe entre plus facilement. Le plaisir fait comme des vagues, je le sens en moi. Je me sens pénétrée, je pends du plaisir, je donne du plaisir. Je ne peux pas retenir des cris. Je l’encourage, je m’ouvre toujours plus, ma main bouge sur mon clitoris. Il accélère, il me “défonce”. Je suis dans un autre monde, abandonnée, transpercée par un magnifique sexe dur que je sens en plein milieu de moi, dans mon corps. C’est le premier orgasme… Merci l’anal, merci les gros sexes… Bien sûr, chaque fois est différente, et ce n’est que le début d’une relation sexuelle. Mais j’avais envie de partager la sensation 🙂

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir